Quelques mots d’histoire

Association L’Airial

L’association L’Airial est née en 2016 de la fusion de deux associations géographiquement très proches, situées toutes deux en Pays d’Orthe (dans les Landes) :

l’ARPHASUL (Association de Réinsertion des Personnes Handicapées du Sud des Landes) qui gérait les foyers-appartements Les Iris et un Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS),

l’association Château de Cauneille qui gérait les foyers de vie (FV) et d’accueil médicalisé (FAM) Château de Cauneille.

Nos foyers

L’histoire de nos structures

L’Association L’Airial répond aux attentes du secteur et permet d’offrir sur le territoire du Pays d’Orthe un dispositif repensé en une chaîne de complémentarité garantissant à l’usager et aux familles / représentants légaux un parcours de prise en charge sans rupture pour les personnes en situation de handicap.

Les Iris

Château de Cauneille

Les Foyers Les Iris étaient gérés par l’association ARPHASUL, créée en 1989. Auparavant c’était un Foyer s’appelant « Les Myosotis », situé à Saint-Jean-de-Marsacq et géré par une petite association. 

En savoir plus

Cet établissement accueillait des femmes, avec un handicap mental, qui travaillaient au CAT Le Colombier à Biaudos.
Un nouvel hébergement de l’établissement, rebaptisé les Iris, fut négocié avec l’Office des HLM des Landes. L’ensemble des résidentes furent relogées dans des appartements sur Peyrehorade.
Cet établissement de 28 lits devient ensuite mixte, et crée en 1995 un service de suite à domicile de 15 places.

En 2001, « Les Iris » quittent les bâtiments HLM qu’ils occupaient pour des maisons HLM situées dans le quartier du Stade, en périphérie de Peyrehorade.

Par ailleurs, des personnes suivies par le Service d’Accompagnement à la Vie Sociale, basé à Saint- Vincent-de-Tyrosse, se sont installées dans tout le sud-ouest des Landes.

Le Château a été construit par Pierre DESPERIERS DE LAGELOUZE, écuyer du roi Louis XVI, qui acheta une propriété au lieu-dit MENTE en 1775 et fit construire le château en 1789, aujourd’hui inscrit à l’inventaire des monuments historiques.

En savoir plus

En 1932, les nouveaux propriétaires créent un sanatorium pour 150 malades.
En 1962, suite à la baisse des effectifs, une ouverture pour 80 places est faite aux femmes rapatriées des centres hospitaliers d’Algérie.
En 1974, un nouvel agrément est délivré par la DDASS et autorise 20 lits de Sanatorium, 40 lits de repos et de convalescence, et 75 lits destinés à des personnes âgées.
En 1979, le conseiller général du canton est missionné pour créer une association Loi 1901, qui parait au Journal Officiel le 4 février 1981 sous le nom « Association Château de Cauneille ». C’est la fin du sanatorium. Une convention signée avec le Conseil Général initie la création d’un Foyer de Vie pour adultes en situation de handicap mental.
En 1993, l’Association du Château de Cauneille devient propriétaire des lieux.
En 1998, après un passage au CROSMS (Comité Régional de l’Organisation Sociale et Médico-Sociale), la double tarification est acquise.
En 2000, un projet de restructuration du Château est amorcé selon la volonté du Département des Landes, avec la destruction d’une partie des bâtiments et la création de 84 chambres individuelles.
En 2005, les résidents et les professionnels prennent possession des nouveaux locaux.

En 2015, le Conseil départemental des Landes invite les deux associations à fusionner, et à mutualiser leurs compétences, afin d’apporter une plateforme de services sur le territoire.
Le 21 juin 2016, est née l’Association L’Airial.

Nos engagements

La référence à ses fondamentaux…

Par ses moyens matériels et humains, par les compétences de ses professionnels, l’Association L’Airial met ainsi la personne en situation de handicap au coeur de son projet associatif, où le parcours de santé, l’accompagnement et le soin sont proposés dans un esprit de coordination des prestations et d’amélioration de la qualité de vie des personnes en situation de handicap.

Aussi, la nouvelle Association L’Airial entend continuer à promouvoir et à porter ses valeurs éthiques et ses engagements, lesquels doivent bien sûr figurer tant dans le projet associatif que dans les projets d’établissements car constants de la dynamique et du travail effectué.

L’Association reste attachée à la prise en charge des résidents et donc du travail autour de :

  • son accueil,
  • son bien-être,
  • son intégration sociale, chaque fois que possible ou nécessaire,
  • sa recherche d’autonomie, chaque fois que possible ou nécessaire,
  • son parcours individuel,
  • le maintien des relations familiales chaque fois que possible,
  • la prise en compte concrète des problèmes de santé tant physiques que psychiques,
  • une réflexion associative pour favoriser l’ouverture des établissements sur la vie communale, cantonale, etc.,
  • un cercle construit autour de l’usager permettant également la recherche de partenariats, de sponsors pour l’éclosion de projets d’activités et d’échanges au niveau des équipes.
Notre association

Les défis et les objectifs affichés en termes de territoires, de publics et de nature des services

Diversifier

et adapter l’offre d’accueil afin d’éviter les ruptures de parcours de vie.

S’engager

dans une démarche qualité pour l’ensemble des établissements et services.

Favoriser

les projets culturels, artistiques et sportifs de l’usager.

Garantir

l’accès aux droits de ses usagers.

Développer

l’ouverture de l’Institution sur son environnement et les liens de partenariat, développer la communication.

Promouvoir

une relation contractuelle de qualité avec les salariés.

Téléphone

05 58 73 02 86

Adresse

400 route de Peyrehorade
40300 Cauneille

Email

contact@assolairial.fr

Horaires

Du lundi au vendredi :
8h45 - 17h30

Contactez l'Association L'Airial

Politique de confidentialité